Démarrage du Symposium National pour la réforme pédagog...

Démarrage du Symposium National pour la réforme pédagogique, 23 - 25 mai 2019 à l'ENAU

Démarrage jeudi 23 mai 2019 à l'École Nationale d'Architecture et d'Urbanisme du symposium national dédié à la réforme des méthodes pédagogiques et du système d'études de cette discipline.

 

Au programme de ce séminaire, qui s'étale sur trois jours, une série de conférences et d'ateliers de réflexion et de débat sur diverses thématiques en rapport avec l'enseignement de cette discipline - contenus, méthodes pédagogiques et système d'études - animés par des experts professionnels et académiques.

 

M. Slim Khalbous a présidé la session inaugurale de ce symposium en présence de Mme Olfa Ben Ouda Presidente de l'Université de Carthage, du Professeur Fakher Kharrat Directeur de l'École et d'un représentant de l'Ordre des Architectes de Tunisie.

 

Dans son allocution d'ouverture, M. Khalbous a insisté sur l'importance de la réforme des études d'architecture et d'urbanisme en mettant en relief le caractère particulièrement évolutif et multidimensionnel de cette discipline et notamment son impact écologique, économique, social et culturel... "Ce qui nécessite l'acquisition de compétences nouvelles facilitant une intégration réussie des diplômés dans le monde professionnel".

 

Il a par ailleurs mis l'accent sur l'importance des matières transversales et complémentaires aux enseignements techniques : humanités, arts, histoire.... ainsi que sur la mise à jour des contenus pédagogiques dans un domaine où "... les technologies et les matériaux évoluent de plus en plus vite".

 

Il a également invité les participants a ce séminaire a imaginer un nouveau système d'études propre à cette discipline, qui s'inspire des meilleures expériences internationales tout en prenant en considération les lacunes actuelles de la formation et les particularités du contexte tunisien... "Sans se contraindre nécessairement à s'inscrire dans le système LMD ni à copier le système des écoles d'ingénieurs" a-t-il conclu.
Source : www.mes.tn